Beaucoup rêvent d’avoir un petit atelier de bricolage chez eux, mais bien souvent, les contraintes concernent le manque d’espace. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’on peut très bien aménager un petit coin dédié au bricolage, que ce soit dans la remise, le garage ou à l’extérieur, en construisant une petite dépendance attenante à la maison. Voici notamment quelques conseils à retenir pour aménager un coin bricolage chez soi.

Choisir le bon emplacement

 

La première chose à faire est de choisir l’emplacement de l’atelier de bricolage. Il faudra bien entendu tenir compte de l’espace disponible, mais dans l’idéal, on aménage l’atelier dans un coin calme et aéré. Dans un appartement, on peut aménager un coin bricolage dans la pièce qui sert de bureau, dans un palier ou même dans un couloir qui parait assez large.  Pour ceux qui occupent une maison individuelle, le choix est large, on pourra réaménager le garage, la cave, l’abri de jardin ou même construire une petite dépendance à l’extérieur, un coin qui sera tout spécialement dédié au bricolage et aux loisirs créatifs.

Dans l’idéal, on optera pour un petit abri en bois, en résine ou en acier galvanisé qui sera attenant à la maison. Rien ne sert de faire une grande construction,  il suffit qu’il y ait l’espace nécessaire pour mettre un établi et quelques rangements et le tour est joué. Reste ensuite à travailler l’isolation (thermique et phonique) de la pièce, sa luminosité et son aération. Si possible, on s’assure que la pièce soit éclairée par la lumière naturelle et pour ce faire, on veille à installer une fenêtre à double vitrage. Il convient de rappeler qu’à partir de 20m² de surface de plancher, il faut obtenir un permis de construire.

Bien repenser la pièce

 

Comme on risque d’y passer beaucoup de temps, il vaut mieux créer un intérieur spacieux et confortable. Pour le sol, le PVC est recommandé, car il est facile à entretenir, on évitera par contre le carrelage et le bois qui ne supportent pas toujours le poids de grosses machines stationnaires. Aux murs et au plafond, une peinture intérieure blanche anti-tâche sera du plus bel effet. De plus, elle va éclairer naturellement la pièce. Pour ce qui est de la décoration de l’atelier de bricolage, il ne faudra y installer que l’essentiel, car à vouloir trop encombrer la pièce, on risque de ne plus s’y retrouver.

L’atelier de bricolage doit ensuite être aménagé selon un schéma bien défini. La zone de travail doit contenir un établi, d’une chaise à hauteur réglable avec un dossier confortable et d’une poste à souder. À côté, on installera le coin rangement qui sera composé d’une servante à roulettes facom qui va accueillir les petits outils et ceux que l’on doit garder à portée de main. On y installera également une étagère ainsi que divers rangements au sol et au mur qui vont accueillir les différentes fournitures, les caisses à outils pour le bricolage, les machines (perceuse-visseuse) ainsi que les pots de peinture et autres enduits que l’on veillera d’ailleurs à garder en hauteur ou dans un placard fermé. Enfin, la zone utilitaire devra quant à elle une petite armoire pour les petits rangements, un bac à laver ainsi qu’un bac de tri pour les déchets tels que les copeaux de bois et autres plaques de plâtre     .

Comment aménager un atelier de bricolage ?