Si vous êtes un fin cuisinier, votre vieille cuisine n’y est pas pour grand-chose. De même qu’un renouveau dans cette pièce qui vous est si chère ne changera rien au goût de vos plats, mais le rendra plus joli à regarder. Néanmoins, cela demande un gros investissement qui pourrait vous manquer dans votre compte en banque. Pour ce faire, vous avez une solution : le prêt travaux.

De quoi s’agit-il ?

Le prêt travaux est l’un des crédits à la consommation proposés par les organismes de prêt, mais qui est uniquement accordé pour financer un projet précis dans une maison ou un appartement. Il peut donc être affecté pour les aménagements dans votre logement. Le montant maximum autorisé pour ce type de crédit est de 75 000 euros avec une échéance de remboursement se répartissant sur 10 ans, mais souvent 7 pour les banques.

Grâce au prêt travaux, vous disposez d’un moyen suffisant pour réaliser votre projet d’aménager votre cuisine afin de la rénover complètement, y compris les équipements et électroménagers : four, plaque de cuisson, réfrigérateur, etc.

Quelles sont les étapes pour faire un prêt travaux ?

Si vous souhaitez réussir l’aménagement de votre cuisine, soyez méthodique en procédant par étape.

En premier lieu, rendez-vous sur un simulateur de crédit en ligne qui vous met à disposition un outil vous permettant de calculer votre capacité à rembourser le prêt que vous désirez emprunter. Grâce à l’évaluation, vous pouvez estimer si votre projet est faisable ou non.

Ensuite, contactez quelques cuisinistes et comparez leurs offres. Pour ce faire, définissez avec eux votre projet et vos attentes sur la déco et les équipements en fonction de votre budget. Demandez à ce qu’ils établissent des devis détaillés.

Puis, allez sur un comparateur en ligne pour trouver le meilleur taux prêt travaux. Cet outil fonctionne d’une manière assez simple : il passe au crible des banques et organismes de crédit et vous propose une liste de leurs offres qui vous avantagent le plus. De plus, avec un comparateur, vous avez la possibilité de modifier certains paramètres pour voir la mensualité qui s’accommode à vos revenus mensuels.

Enfin, entrez en contact avec le prêteur que vous avez estimé être en mesure de satisfaire vos besoins. En l’approchant, préparez tous les justificatifs qui pourraient être exigés (identité, revenus…) ainsi que les documents susceptibles d’appuyer votre dossier (devis sur votre projet).

Le prêt travaux obtenu, que faire après ?

L’établissement de prêt qui vous aura accordé le crédit pour financer votre projet d’aménagement de cuisine pourrait exiger que vous lui remettiez les factures des achats et prestations pour sa réalisation. Cette procédure est courante dans la mesure où les banques et organismes de crédit veulent toujours vérifier que la totalité du prêt travaux ait été réellement investi sur ce à quoi il a été alloué.

En ce sens, si vous avez emprunté 20 000 euros, ne faites pas le radin en ne dépensant que 15 000 euros et en gardant le reste pour vous. En effet, le principe même du prêt travaux définit par le code de la consommation stipule que ce crédit doit être uniquement affecté à des travaux sur un logement.

Manque de moyens pour aménager sa cuisine : pourquoi pas le prêt travaux ?
Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter