Comment sécuriser sa piscine ?

Afin de réduire au maximum les éventuels accidents et les risques de noyade en particulier pour les enfants de moins de 5 ans, la piscine semi-enterrée et la piscine enterrée font l’objet d’une réglementation. Aujourd’hui encore, il existe plusieurs moyens de protection assurant la sécurité des piscines, entre autres, l’alarme, la couverture de sécurité, la barrière ou encore le rideau et l’abri de piscine. L’installation d’un système de sécurité pour piscines est obligatoire depuis plusieurs années, notamment depuis début janvier 2004. Petit tour d’horizon sur les différents systèmes de protection de piscine ainsi que leurs avantages.

Sécurité piscine : zoom sur la réglementation

Si la piscine est de prime abord un lieu de détente ou pourquoi pas de sport, on ne doit pas oublier qu’il s’agit de même d’une installation potentiellement dangereuse, surtout pour les enfants en bas âge. Désormais, bien réfléchir à protéger la piscine va permettre de minimiser tout risque d’accident ou de noyade autour d’un bassin. Selon les articles L128-1 à L128-3 du Code de la construction et de l’habitation, le propriétaire d’une piscine enterrée, qu’elle soit une piscine à usage individuel ou collectif, se doit d’installer un dispositif de sécurité autour de son bassin. À noter que cette loi ne concerne pas les propriétaires de piscine hors-sol, toutefois il reste vivement conseillé de protéger sa piscine, peu importe sa forme.

Le choix d’un dispositif

Les normes qui concernent les dispositifs de sécurité visent la protection des tout-petits et la réduction du risque de noyade. En tant que propriétaire d’une piscine, on a un large choix parmi plusieurs équipements. En premier lieu les barrières de protection. Ces dernières doivent être construites et installées de telles sortes que les enfants âgés de moins de 5 ans plus particulièrement ne peuvent se rendre à proximité de la piscine sans l’assistance d’un adulte. Ces dispositifs doivent être munis d’un système de verrouillage afin de contrôler l’accès et sécuriser ainsi l’enceinte (norme NF P 90 306). Les couvertures, quant à elles, permettent à la fois de couvrir la piscine en question et de protéger des chutes, mais de même de préserver la qualité de l’eau de la piscine.

Afin de sécuriser son bassin, on peut opter pour l’abri de piscine. Il permet d’une manière aisée de contrôler l’accès à la piscine pour les jeunes enfants et même les animaux de compagnie pour éviter tout accident. Mieux, ce dispositif permet d’allonger la saison des baignades et de faciliter l’entretien de la piscine, abritée de la pollution et des intempéries. Ils doivent se conformer à des exigences de sécurité minimales définies par la norme NF P 90-309.

Bon à savoir : il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel comme aladdinconcept.com pour l’installation d’un dispositif de sécurité pour sa piscine. Cela évite tout dysfonctionnement tel que pour le choix et la pose d’un abri de piscine ou d’une couverture de protection. Il est à même de conseiller chacun en fonction de ses besoins et attentes. Ainsi, on a l’assurance de la fiabilité du produit. C’est de même l’assurance de commander un produit parfaitement adapté à son bassin.

Plus d'articles de Amélie Duchâteau

Comment économiser sur ses achats de décoration sur internet ?

Vous comptez aménager votre intérieur et ajouter quelques bibelots ou objets décoratifs....
Lire la suite