Top 10 Meilleur Desherbeur Thermique 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Desherbeur Thermique ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Desherbeur Thermique pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Desherbeur Thermique !

Notre sélection de desherbeur thermique

Guide d’achat Desherbeur Thermique

Il est désormais possible de procéder au désherbage du jardin. Pour ce faire, on se met au désherbage thermique. Le principe est assez simple : on élimine les mauvaises herbes en les chauffant, sans utiliser d’herbicides nocifs aux nappes phréatiques. Le desherbeur thermique est un outillage de jardinage révolutionnaire. Les plantes telles que les pissenlits et les chiendents envahissent inlassablement le carré potager et le jardin toute l’année. Aujourd’hui, il est plus simple de désherber les parterres en utilisant les hautes températures. On tire un trait sur le désherbage manuel et l’on fait place à une nouvelle technique de jardinage. L’avantage est qu’elle peut également servir de pesticides pour chasser les parasites comme les limaces et les pucerons. On n’aura donc plus à préparer du purin d’ortie pour ensuite le vaporiser avec un pulvérisateur sur les arbres et arbustes et toute autre plantation. Dans tous les cas, il convient de se munir d’équipement de protection avant la manipulation des désherbants thermiques.

Pourquoi opter pour un désherbeur thermique

Le désherbeur thermique est le remède idéal contre les herbes folles envahissantes et les petites bêtes qui pullulent parmi les plantes. C’est la solution appropriée pour éviter de faire le désherbage manuel et se casser le dos.

Cette méthode de jardinage peut être utilisée toute l’année, peu importe le temps qu’il fait. On peut enlever les mauvaises herbes qui poussent entre les pavés et bien entendu celles qui foisonnent dans les allées. Le tout, sans détruire les autres végétaux.

Pour les plantes rampantes et/ou vivaces, il est conseillé de refaire l’opération quelques jours après la première séance de désherbage. Ceci, afin de s’assurer que les racines profondément ancrées dans la terre soient détruites.

Quels sont les différents modèles de désherbeurs thermiques

Il existe différentes techniques de désherbage thermique, en fonction du type de combustible utilisé à cet effet.
Tout d’abord, le désherbeur direct qui fonctionne avec une bouteille de gaz, source de la flamme. Le dispositif est doté d’une lance qui émet la flamme. L’objectif n’est pas de brûler la plante pour la faire disparaitre en surface, mais plutôt de la chauffer pour la dessécher. Les jardiniers préfèrent cette méthode pour détruire les nuisibles en raison de son prix accessible et qui s’avère efficace pour un usage à titre occasionnel. Il faut toutefois faire attention à ne pas tuer les animaux rampants au sol et les autres plantes qui sont utiles pour le jardin.

Le système à infrarouge est tout aussi intéressant pour produire la chaleur utile au désherbage thermique. Il fonctionne également avec du gaz comme le propane. Son atout réside dans sa capacité à préserver les micro-organismes qui se trouvent près des mauvaises herbes et des massifs de fleurs. En d’autres termes, le désherbant écologique par excellence. Il sera approprié pour protéger certaines plantes jugées sensibles. C’est également l’alternative idéale pour éviter les pertes de chaleur et toujours dans le but de jardiner sans produits chimiques. La manipulation tractée permet également de la déplacer dans tout le jardin efficacement.

Un autre desherbeur thermique intéresse le jardinier amateur. Il s’agit en vérité du modèle à vapeur qui projette de l’eau chauffée à plus de 90°C sous forme de vapeur pour éviter les émissions de gaz carbonique et sans acidifier les nappes phréatiques. C’est la méthode sans produits toxiques capables d’éradiquer les herbes folles. Elle est sans dangers pour les cache-pots, les murs peints et les outils de jardinage en plastique. Elle permet également d’assurer la survie des animaux et le développement du système racinaire des plantes qui prenne appui à moins d’un millimètre du couvre-sol. En outre, on peut l’utiliser en guise de nettoyeur haute pression pour décrasser les dallages sales. Pour rendre l’eau de pluie utile, il suffit de la stocker grâce à un récupérateur d’eau.

Comment bien choisir le désherbeur

Pour trouver le meilleur desherbeur thermique, on tiendra en ligne de compte 3 principaux critères, qui sont le type de combustible employé, le mode de transport et enfin la réserve de gaz.

Par rapport au combustible, il faut savoir que la majorité des appareils de désherbage thermique fonctionnent au propane. Cependant, certains dispositifs marchent au butane. On doit donc veiller à acheter la bonne bouteille de gaz.
Le transport est également un critère déterminant lors de l’achat de cet appareil de jardinage. En effet, si la bouteille est assez lourde, lorsqu’elle est pleine, il faudra prévoir un chariot pour son déplacement dans le jardin. Néanmoins, certains fournisseurs veillent à inclure le chariot à roulettes avec le désherbeur.

Enfin, la réserve de gaz est également à prendre en compte lors de l’achat de ces outils de jardin. Certains modèles marchent avec une petite cartouche gaz. Mais, leur autonomie est relative. Il faut dans ce cas adapter la réserve de combustible aux dimensions de la surface à traiter.

Combien coûte un désherbeur thermique

Le prix d’un desherbeur thermique dépend des critères susmentionnés. Pour les trouver facilement, il suffit d’aller au niveau des rayons bricolage et outillages de jardinage, et découvrir tous les modèles. Les modèles sont variés, cependant les plus sollicités sont ceux qui sont équipés d’une lance flamme et fonctionnant avec une cartouche gaz de propane ou de butane dont l’autonomie avoisine les 6 heures. Le prix de ces appareils se situe entre 40 et 90 euros. Les modèles professionnels sont pour leur part proposés avec une bouteille de gaz embarquée.
Les désherbeurs électriques propulsent la vapeur à plus de 600°C. C’est l’option idéale pour les surfaces assez vastes. Leur prix commence à partir de 80 euros. C’est dans tous les cas le moyen le plus respectueux de l’environnement, mais qui viendra à bout de chenilles et des autres parasites du jardin.
En ce qui concerne la bouteille de gaz tractée avec l’appareil désherbant, il faut compter un budget de 80 à 150 euros selon la quantité voulue.
On n’oubliera pas non plus de remplacer le détendeur qui ne sera utilisable que pendant un délai bien défini.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-02-20 02:30:41