Top 10 Meilleure Pompe De Relevage 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Pompe De Relevage ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Pompe De Relevage pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Pompe De Relevage !

Notre sélection de pompe de relevage

Guide d’achat pompe de relevage

L’évacuation des eaux usées d’une maison est un paramètre essentiel en matière d’hygiène, de confort et de praticité. Cette opération ne consiste pas seulement à raccorder les canalisations du bâtiment au réseau d’égouts. Il est aussi nécessaire d’utiliser des dispositifs pour acheminer l’eau jusqu’au point de déversement. En effet, dans certains cas, l’effet de la gravité ne suffit pas à faire parvenir l’eau jusqu’à la bouche d’évacuation. C’est notamment le cas lorsque le niveau de cette dernière se trouve au-dessus de celui du réseau de canalisation de la maison ou de la propriété. Dans ce cas l’installation d’une station de relevage est obligatoire. L’élément central de ce dispositif est la pompe de relevage. C’est elle qui assurera de créer la force pour amener les eaux usées jusqu’à la bouche d’évacuation située à un niveau supérieur à celui du réseau local. Connaitre les différentes caractéristiques d’une pompe de relevage vous permettra d’identifier la station de relevage à installer, mais vous permettra également de faire le comparatif entre les différents modèles proposés sur le marché.

Ce qu’il y a à savoir sur une pompe de relevage

Une pompe de relevage est un dispositif composé d’un moteur électrique. Ce dernier entraine une turbine qui aspire l’eau du réservoir d’une station de relevage. Ensuite, il l’éjecte par le tuyau de refoulement de cette dernière. L’eau se déverse ainsi par la bouche d’évacuation située à une altitude supérieure à celle du niveau du réseau de canalisation d’une propriété ou d’une maison. Une pompe de relevage ne sert pas seulement à évacuer les eaux usées issues d’une utilisation domestique. Elle permet également d’évacuer les eaux pluviales ou de vider un lieu inondé de son eau. Les pompes de relevage sont aussi utilisées dans le domaine agricole, notamment pour acheminer l’eau des nappes phréatiques jusqu’à la surface pour permettre l’irrigation des cultures.

Les différents systèmes d’activation des pompes de relevage

Il est important de distinguer les pompes de relevage selon leur système d’activation. En effet, il en existe deux sortes. Celles à allumage automatique et celles à allumage manuel. Les pompes de relevages baignent dans un réservoir. Dans le cas d’un système manuel, il est nécessaire d’activer la pompe pour vider cette dernière chaque fois qu’elle est remplie. L’activation de la pompe de relevage dans le cas d’un système automatique se fait grâce à un système de flotteurs. Une fois que l’eau atteint un certain niveau du réservoir, la pompe s’active sans nécessiter aucune intervention pour vider le réservoir de son eau.

Les avantages d’une pompe de relevage à flotteur

Comme il a été dit précédemment, une pompe de relevage automatique dispose d’un interrupteur à flotteur. C’est ce dernier qui lui permet de se déclencher lorsque le niveau de l’eau est en dessous de la normale. Il ne sera donc pas nécessaire d’allumer manuellement votre pompe ou de la faire fonctionner de manière continue. D’ailleurs, sachez qu’il est fortement déconseillé de faire tourner à vide une pompe de relevage sous peine de l’endommager.

S’il n’y a pas de flotteur, vous devrez surveiller continuellement votre dispositif lorsqu’il est en fonctionnement. Par exemple, si vous vivez dans un endroit où les inondations peuvent être fréquentes, la fonction de déclenchement automatique vous sera bénéfique. Dans le cas où la montée des eaux survient la nuit, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles, car vous limiterez au maximum les dégâts.

En outre, en fonction des modèles de pompe de relevage, le type de flotteur peut être différent. Pour être plus précis, il y en a deux :

  • Le flotteur à levier : en fonction du niveau d’eau dans le réservoir, le dispositif s’élèvera ou s’abaissera et activera le moteur de la pompe. Dans la majorité des cas, vous aurez la possibilité de choisir la hauteur que le flotteur doit atteindre pour déclencher la pompe de relevage.
  • Le flotteur filaire : il s’agit ici d’un dispositif qui dispose d’un fonctionnement se basant sur la gravité. Dans ce genre de cas, la présence d’un petit interrupteur dans le flotteur permettra l’actionnement de la pompe de relevage. Cela se produit d’une manière générale lorsque le fil du flotteur se trouve en position verticale.

Il s’agit donc d’un accessoire qui vous facilite grandement l’utilisation de votre pompe de relevage. Sachez toutefois que les modèles qui en sont équipés sont plus chers sur le marché. Cependant, si vous n’utilisez votre matériel qu’occasionnellement, une pompe de relevage sans flotteur vous conviendra. Dans ce cas, vous n’aurez qu’à appuyer le bouton de mise en marche de l’appareil quand vous en aurez besoin.

Les différents types de pompe de relevage

Avant de nous attarder sur les critères à prendre en compte pour faire le bon choix, il est important de savoir qu’il existe différents types de pompe de relevage. Ainsi, les modèles que vous trouverez sur le marché se divisent en quatre grandes catégories.

Les pompes vide cave

Les pompes vide cave sont des dispositifs qui vous permettront de drainer les éventuelles eaux dans une cave, les eaux de pluie et les eaux claires. Il s’agit donc d’un dispositif destiné à récupérer des eaux sans particules solides. On utilise généralement une pompe vide cave pour le drainage de piscines et de bassins. Ces types de matériels sont le plus souvent des pompes immergées.

Les pompes pour eaux usées

Les pompes de relevage eaux usées sont principalement destinées à un usage domestique. Elles sont donc utilisées pour l’évacuation des eaux ménagères qui proviennent de la cuisine et de la salle d’eau. Les dispositifs de ce genre sont capables de récupérer des eaux comprenant des particules en suspension de taille modérée.

Les pompes de relevage pour eaux chargées

Les pompes pour eaux chargées sont prédestinées à être branchées sur un réseau de toilettes. Elles ont donc pour objectif de récupérer les eaux chargées puis d’éventuellement, broyer les matières fécales, entre autres. Par la suite, ce genre de pompe acheminera le tout vers la bouche d’évacuation. Même avec la présence de particules et fibres solides, ce matériel figure parmi les plus efficaces.

Les motopompes ou pompes de chantier

Ces types de pompe de relevage sont plutôt destinés aux professionnels dans les métiers du bâtiment et des travaux publics. Leur efficacité de drainage n’est plus à démontrer même pour des eaux chargées de sable, de terre ou de boue.

Pompe de relevage avec broyeur ou pas ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il existe des pompes de relevage qui sont équipées d’un dispositif de broyage. Cela est notamment plus probable pour celles qui sont destinées à pomper ou à récupérer les eaux chargées. Ce type de pompe vous permettra ainsi de limiter, voire de supprimer les déchets dans les eaux usées. Vous diminuerez aussi, par la même occasion, les éventuels risques d’obstructions. Il s’agit donc d’une fonctionnalité particulièrement utile pour une fosse septique ou un bassin entre autres. Avec le broyeur, la pompe pourra ainsi éliminer des particules végétales et organiques qui peuvent se trouver dans l’eau. Néanmoins, vous pourrez toujours utiliser une pompe de relevage avec broyeur pour de l’eau claire si vous le souhaitez.

Pompe de surface ou pompe immergée ?

En fonction des modèles, il est possible que vous trouviez des pompes de relevage immergées ou des pompes de relevage de surface dans le commerce. Quelles sont les différences de ces deux ?

Les pompes de surface

Les pompes de surface, comme leur nom l’indique, sont destinées à être utilisées en surface. Si vous optez pour ce genre de pompe de relevage, vous le positionnerez donc hors de l’eau. Sachez que vous aurez la possibilité de le faire fonctionner pour drainer de l’eau jusqu’à 8 mètres de profondeur. Elle se présente donc comme idéale pour récupérer de l’eau dans un sous-sol suite à une inondation. Vous pourrez aussi l’utiliser pour relever les eaux d’une fosse septique ou d’un bassin. Il vous sera même possible de l’utiliser pour votre jardin. Il faut également savoir qu’il existe des modèles disposant de flotteurs, donc à actionnement automatique. Dans certains cas, pour minimiser les effets d’une baisse de pression, vous pourrez installer un surpresseur pour compléter la pompe de relevage.

Les pompes immergées, quant à elles, sont faites pour être plongées directement dans les eaux à drainer. Vous pourrez l’utiliser dans des profondeurs qui peuvent dépasser les 8 mètres et les faire fonctionner sans interruption. D’une manière générale, elles sont prédestinées à être employées dans un puits, un étang assez profond et une fosse. La matière de fabrication de ce genre d’outil est généralement l’inox, ce qui leur permet de résister efficacement à la corrosion. La particularité de cet appareil est que son moteur à actionnement manuel ou automatique est particulièrement étanche.

La granulométrie d’une pompe de relevage

Le critère à absolument vérifier pour choisir une pompe de relevage est sa granulométrie. En effet, l’eau drainée par une pompe de relevage n’est pas forcément exempte d’éléments solides. La granulométrie d’une pompe de relevage déterminera le type d’eau qu’elle sera capable d’évacuer. La granulométrie étant le diamètre maximal des particules solides contenues dans l’eau ou tout autre liquide que la pompe est capable de prendre en charge sans s’obstruer. La granulométrie d’une pompe de relevage est exprimée en millimètres. Une pompe de relevage disposant d’une faible granulométrie ne pourra drainer qu’une eau assez claire, tandis qu’un modèle présentant une granulométrie importante sera capable d’évacuer une eau boueuse.

Le débit maximal d’une pompe de relevage

Le débit maximal de la pompe de relevage est le critère suivant à vérifier lors de son achat. Il s’agit du volume de liquide que le dispositif est capable de pomper en un temps donné. Elle est exprimée en mètres cubes par heure. Le débit maximal d’une pompe de relevage est donc représentatif de ses performances, mais également de sa puissance. Les différents tests ont montré que plus la différence de niveau entre le réservoir et le point d’évacuation sera élevée, plus la pompe perdra en débit pour compenser. Le choix d’une pompe disposant d’une meilleure puissance est donc à prévoir dans ces cas-là pour combler ce déficit de performance afin de pouvoir garder un débit adéquat.

La puissance électrique d’une pompe de relevage

Le choix d’une meilleure pompe de relevage nécessite aussi de considérer sa consommation en énergie. Pour faire le comparatif entre les différents modèles sur le marché, il suffira de vérifier leur puissance électrique. Celle-ci est exprimée en Watt. Plus elle sera élevée, plus la pompe nécessitera de l’énergie pour fonctionner. Attention toutefois à ne pas se référer à la puissance électrique de la pompe comme étant un indicateur de sa vraie puissance. La vraie puissance d’une pompe de relevage, c’est-à-dire ses performances, est représentée par son débit maximal et non sa puissance électrique. Choisir une pompe avec une puissance électrique plus élevée ne signifie donc pas qu’elle sera plus performante.

La température maximale d’utilisation d’une pompe de relevage

Enfin, la dernière caractéristique à prendre en compte pour le choix d’une pompe de relevage est la température maximale qu’elle peut supporter. Ce facteur ne vient pas forcément à l’esprit, mais il est crucial pour assurer la durabilité et le bon fonctionnement du dispositif. En effet, les maisons modernes sont toutes équipées de chauffe-eau. Alimentant aussi bien les sanitaires des salles de bains que celles d’une cuisine. Choisir des modèles supportant une température maximale élevée est donc conseillé.

La hauteur de refoulement maximale de la pompe de relevage

Il s’agit d’un critère très important lors du choix d’une pompe de relevage. Cette donnée vous permettra de prendre connaissance de la hauteur max entre le dispositif et la sortie du système. Dans ce genre de cas, l’unité de mesure que l’on utilise est le mètre de colonne d’eau. Ainsi, une pompe de 7 mètres de hauteur de refoulement par exemple vous donnera l’occasion de pomper de l’eau située à 7 mètres de la pompe. Dans ce cadre, il est crucial de déterminer à l’avance la distance possible entre la pompe et le point d’eau. Enfin, il est indispensable de ne pas oublier que plus la hauteur est importante, plus la pression diminue.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-10-26 02:31:44