Nos conseils pour bien entretenir le linge de lit

Le secret d’une literie confortable ne se trouve pas uniquement dans le choix du matelas, du sommier ou de la tête de lit. Pour profiter d’un sommeil agréable et régénérateur, l’entretien que vous accordez au linge de lit est inestimable. Si vous avez envie de retrouver l’éclat, la délicatesse et la douceur de votre linge de lit comme au premier jour, découvrez nos conseils d’entretien !

Réunir les bonnes conditions de nettoyage

Parce que la qualité de votre sommeil prime, le choix d’un linge de lit douillet et facile à entretenir est de mise. Les linges de lit Bonsoirs répondent à ce besoin en vous offrant des nuits extrêmement reposantes dans un lit cosy. Bonsoirs mise sur une qualité irréprochable alliée à la durabilité, la fraîcheur et la facilité d’entretien. Pour répondre à ce dernier critère, il est d’ailleurs primordial de réunir les bonnes conditions avant le nettoyage. La fréquence des lavages varie en fonction des saisons, car en été, draps, taies d’oreillers, housses de couette et autres linges se lavent toutes les semaines. À l’inverse, vous pourrez opter pour une lessive tous les 15 jours en hiver.

L’utilisation d’un lave-linge, quant à lui, dépend systématiquement des textiles. Les tissus nobles comme la soie se nettoient impérativement à une température maximale de 30°C. Les textiles résistants tels que le coton (coton bio, jersey, coton peigné…), le lin ou le polyester s’adaptent à une température entre 40 et 90°C. Sur des textiles délicats à l’instar de la flanelle ou d’un linge de lit en percale, il est préférable de ne pas dépasser les 60°C. Dans tous les cas, il est important de vérifier l’étiquette avant de vous avancer sur la question.

Les astuces pour un séchage parfait

Pour entretenir le linge de maison, y compris les linges de lit, ne faites pas l’impasse sur le séchage. Nous avons tendance à penser qu’un bon coup de soleil est indispensable pour que vos plaids, couvre-lits et draps plats retrouvent leur fraîcheur. Certes, le soleil est efficace pour un séchage rapide, et reste avantageux pour une parure en fibres naturelles. Néanmoins, les rayons ultraviolets peuvent facilement endommager la teinture d’un drap-housse uni ou à motifs (rayures, carreaux, etc.).

Pour un séchage optimal de votre linge de lit, privilégiez l’air libre, principal ennemi des acariens et des bactéries. Vous pouvez également utiliser un sèche-linge pour plus de facilité et de rapidité, et pour regagner la fraîcheur du tissu.

Repassage du linge de lit : comment s’y prendre correctement ?

La clé de l’entretien des linges de lit repose également sur un bon repassage. Les connaisseurs savent pertinemment qu’il faut repasser un textile tant qu’il est encore humide, qu’il soit fin ou épais. Procurez-vous également le bon fer, en veillant à régler correctement le débit de vapeur. Aussi, que ce soit pour un linge de lit rectangulaire ou une taie d’oreiller carrée, veillez à le plier par étape en suivant les extrémités avec précaution et habileté. Enfin, n’hésitez pas à vous installer sur une surface bien plane et espacée pour repasser le linge de couchage dans son intégralité.

Plus d'articles de Amélie Duchâteau

Brocantes et vide-greniers : chiner des meubles

Chiner et customiser, aujourd’hui la tendance est au récup. Cette alternative à...
Lire la suite