Une baignoire d’angle pour un gain de place optimal

L’on a tendance à croire qu’une baignoire occupe plus de place qu’une cabine de douche, et qu’elle est réservée uniquement aux salles de bain spacieuses. Détrompez-vous ! Il existe un large choix de modèles permettant d’optimiser l’espace au maximum. Bien sûr, il ne s’agit pas de la baignoire rectangulaire ou ronde classique, mais d’une baignoire d’angle. Quels sont les avantages qu’elle offre et sur quels critères se baser pour choisir le bon modèle ? Découvrez les réponses en lisant attentivement notre article.

Pourquoi opter pour une baignoire d’angle ?

Affichant un design original pour un rendu vintage ou ultra-moderne, la mini-baignoire d’angle ou biplace pas chère est particulièrement appréciée pour sa capacité à s’intégrer naturellement dans un coin d’une salle de bains avec une surface réduite. La gestion d’espace est optimisée et l’aspect esthétique assuré, sans pour autant sacrifier le confort de la salle d’eau. Cet élément central de la salle de bains, étroite ou spacieuse, est classé en deux principales catégories :

• La baignoire d’angle sur pieds est appréciée pour son allure rétro
• La baignoire d’angle encastrée, affichant un style contemporain et, comme son nom l’indique, est intégrée à la salle d’eau

Décliné en version droite ou en version gauche, ce type de baignoire apporte un élément décoratif à la pièce. Facile à nettoyer et à installer, il peut être blanc ou carrelé, à monter sur un sol en marbre ou en bois (pour la version encastrable).

Comment choisir sa baignoire d’angle ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour déterminer LA baignoire d’angle idéale.

La forme

La baignoire d’angle balnéo comme la version classique se décline en deux principaux formats :

• Le modèle asymétrique, combinaison d’une baignoire classique et d’angle, est particulièrement apprécié pour le gain de place optimal qu’il offre
• Le modèle quart de cercle, le format le plus courant, donne une impression de netteté et s’adapte parfaitement à une petite salle de bain.

Le matériau de fabrication

En acrylique, en émail, en laiton, en résine, en fibre de verre ou en bois (habillage en bois possible du tablier de baignoire pour un style chaleureux et naturel), entre autres, la baignoire d’angle est disponible dans de nombreux matériaux. Avant d’arrêter votre choix, faites le point sur le revêtement mural et les matériaux des autres éléments composant votre salle de bains (lavabo, rangements, vasque…). Cela vous servira de base pour éviter le contraste avec la décoration en général.

La taille

Il existe une multitude de modèles sur le marché, déclinés en plusieurs dimensions. Le choix dépend de vos préférences et de votre situation. Pour les petits espaces ou si, pour vous, un bon bain signifie longues heures de détente en solo, les petites baignoires d’angle (120 x 160 cm ou 140 x 140 cm par exemple) sont parfaites. Si la taille de la pièce le permet et si vous préférez vous allonger intégralement, optez pour un modèle affichant une longueur d’au moins 180 cm.

Les accessoires

De nos jours, les baignoires, classiques ou d’angle, disposent de plusieurs fonctions pour optimiser le confort de leur utilisateur. Les modèles destinés à la balnéothérapie sont de plus en plus courants, avec repose-tête, hydromassage et système de réglage des lumières internes pour la chromothérapie, instaurant ainsi une atmosphère résolument agréable pour des moments de relaxation inoubliables. D’autres options sont également proposées, telles que le disjoncteur intégré (pour la sécurité, sans oublier le tapis antidérapant), les haut-parleurs intégrés, le système de désinfection, le réchauffeur d’eau et les injecteurs d’air ou d’eau.

Plus d'articles de Amélie Duchâteau

Le choix du luminaire pour votre déco

Le luminaire est une solution d’éclairage en intérieur comme en extérieur. Source...
Lire la suite