3 conseils pour l’installation de son poêle à bois à Toulouse

Le poêle à bois possède un charme indéniable qui séduit aussi bien les finances que vos intérieurs. Avec le succès dédié aux énergies renouvelables et les économies qu’il permet de réaliser, il s’est rapidement tracé un chemin vers notre salon. Découvrez ci-dessous comment le choisir afin d’en profiter pleinement cet hiver.

Faire intervenir un professionnel pour l’installation de votre poêle 

Pour bien vous chauffer en hiver, l’intervention d’un professionnel en Occitanie est recommandée.  En plus de vous fournir des conseils pour bien choisir son poêle à bois à Toulouse, il vous garantit une prise en charge rapide et un travail soigné en matière d’installation. 

Son expertise est l’atout indéniable pour acquérir un poêle en bois performant et design, qui répond à vos besoins et qui s’intègre à votre intérieur. Son intervention est indispensable pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone et assurer une pose qui respecte les normes en vigueur et les règles de sécurité. 

Poêle à convection ou à rayonnement ?

L’un des premiers critères de sélection d’un poêle à bois est son mode de diffusion de la chaleur. Selon les modèles, vous aurez le choix entre la diffusion par convection ou par rayonnement.

La diffusion par convection sous-entend que l’air frais est aspiré par le bas du poêle, est réchauffé, puis restitué par le haut de l’appareil pour uniformément chauffer toutes les pièces du logement. Malheureusement, en fin de combustion, la température des pièces retombe assez vite.

La diffusion par rayonnement quant à elle répercute la chaleur sur les masses situées à proximité, avant de la redistribuer. La restitution de la chaleur est rapide et le confort thermique est très appréciable du fait que les objets autour sont également chauffés. Cela permet de maintenir une bonne température même en absence de braise.

Faire attention à la puissance de votre poêle

La puissance de votre poêle à bois est un critère important à prendre en compte. Mais pas que… Pour choisir à Toulouse un appareil conforme à vos besoins, il faut également vous poser les bonnes questions. S’agit-il d’un chauffage d’appoint ou central ? Quel combustible choisir ? 

Pour profiter d’un confort optimal avec les dernières normes d’isolation (RT 2012), il faut une puissance de 1 kW pour chauffer 10m2.  Enfin, il est indispensable que votre demeure soit bien isolée et que l’air circule aisément afin que toutes les pièces de la maison soient bien chauffées.

Plus d'articles de Amélie Duchâteau

Poêle à granulés : performances et économies à la clé

En France, de plus en plus de personnes se tournent vers des...
Lire la suite